Départ pour Jaipur capitale du Rajastan

Publié le par Isabelle.V

Après le terrible orage de cette nuit, le Muezzin, nous rappelle que le jour ce lève du haut de son minaret, il est cinq heures ! quand enfin il s'arrête, c'est au tour du ramassage des poubelles qui annonce son passage sur un fond de clochettes et de musique suivi du message "l'inde propre".

Les valises sont bouclées, nous nous régalons d'un petit déjeuner végétarien, avec des galettes à l'ail,  oignons et pommes de terre, un jus d'orange, un merveilleux lassi à la banane et du thé.

Nous partons pour Jaipur, partis ce matin à 9h30 nous arrivons à midi devant l'hôtel Atithi Guest House, nous avons une mosquée juste à coté la Chance !...

Après les formalités d'usage, nous sautons dans un tuk tuk (le gérant de l'hôtel nous avait donné un ordre de prix pour négocier les tuk tuk), en moyenne il faut compter entre 70 roupies et 100 roupies la course.

Nous sommes en centre ville,  à Johari bazar, le ville est rose et dentelée, nous mangerons dans un restaurant snack des samoussas bien épicés et des boulettes au yaourt, mais avant nous avons gouter des assortiments de chips à base d'oignons, tomates, citrons servi dans un cornet de papier journal. Nous allons jusqu’au Palais des vents mais la pluie commence à tomber, et 5 minutes après il tombe des cordes, nous nous réfugions dans les souks étroites et bruyantes.

Après une petite pause, nous allons au cinéma Raj Mandir, voir War film réalisé par Siddharth Anand avec Hrithik Roshan, Tiger Shroff. Synopsis : Kabir est un déserteur du service secret indien.

Nous faisons la queue du coté des filles pour acheter nos  places, c'est une belle pagaille. Il y a 4 catégories de place  PEARL - RUBY - EMERALD - DIAMOND, nous prenons Emerald à 210 roupies, il ne reste que ça, le ciné est plein ce qui veut dire 1200 personnes...

Extérieurement il est étrange on dirait un énorme gâteaux d'anniversaire  rose bonbon, et à l’intérieur une odeur de pop corne vous rempli les narine. l'ambiance est  drôle, grandiose, étrange, nous trouvons nos sièges très confortables, la séance commence les lumières s'éteignent, mais tout le monde est encore debout, on discute , on rigole, on mange... Le héro arrive et là tout commence... les hurlements  jaillissent, des applaudissements, des cris des rires on ne sait plus si on doit regarder l'écran où la salle... Malgré le synopsis le metteur en scène arrive à mettre des danses bollyvood, j'adore.

Nous mangeons végétarien à l'hôtel, pas une goutte d'alcool depuis notre arrivée en Inde. 

 

 

 

 

Publié dans Voyage, INDE DU NORD

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article